Actualités

Le DPE qui cache la forêt…

Dans l’actualité de cette fin d’année, de nombreux acteurs de l’immobilier attendent avec impatience la mise en place du plan de fiabilisation du DPE.

De (très) hauts cris avaient été poussés et retentissent toujours sur le manque de fiabilité du DPE. Récemment encore lors d’une interview sur France-INFO le 27 novembre dernier, Cédric Musso, directeur des relations institutionnelles à l'UFC-Que choisir relançait la polémique en déclarant :  
 

"C'est toujours la loterie", selon le diagnostiqueur auquel vous avez recours, vous n'allez pas aboutir au même classement, parce qu'un même logement a été classé selon le diagnostiqueur en catégorie B et un autre l'a classé en catégorie E. C'est une différence de quatre classes énergétiques, c'est absolument considérable. Ce n'est pas normal qu'on aboutisse pas à un classement homogène régulier".

 

D’accord mais….

Avant de penser à nos sous, il serait intéressant également de se pencher sur notre sécurité. Pourquoi remettre des couches successives pour dénoncer les erreurs du DPE qui ne font que grever le budget des ménages alors que leur sécurité n’est pas assurée ?

Des diagnostics immobiliers ‘sécuritaires’ plus importants que les ‘budgétaires’ ou ‘de confort’ ? Ni cette fédération de consommateurs, ni les pouvoirs publics semblent s’y intéresser sérieusement ; des exemples ?

Le diagnostic gaz 
Il est obligatoire avant la vente d’un bien immobilier ayant une installation datant de plus de 15 ans, et il comprend de nombreux points de contrôle dont notamment la présence et l’état des aérations obligatoires ainsi que l’évacuation des gaz de combustion. Mais pourquoi n’est-il pas obligatoire avant la location ? La vie d’un locataire, de sa famille et même de ses voisins est-elle moins importante que celle d’un propriétaire ?
 

Le diagnostic électricité 
Idem voir pire car de nombreux incendies d’origine électrique se déclarent la nuit et dans ce cas sont souvent mortels que l’on soit locataire ou propriétaire ou les voisins de ceux-ci voire les pompiers intervenant…  

On pourra toujours opposer que plutôt qu’envoyer un message sécuritaire fort destiné à préserver la vie et la sécurité des locataires et du voisinage en rendant ces diagnostics gaz et électricité obligatoires à la location, il a été décidé de rendre obligatoire la pose de détecteurs de fumée…

Le marché est-il plus large ? Ou mieux étayé par des lobbies puissants.  (Pour mémoire,  le scandale du lobbysme dans l’obligation d’éthylotests dans les véhicules).
 

Comparons ce qui est comparable

Le contrôle technique automobile, son but est de préserver la sécurité des personnes transportées comme des autres usagers  ainsi que les intérêts financiers des acquéreurs ; il comprend lui aussi un diagnostic anti-pollution comparable dans l’idée à l’étiquette énergétique du DPE. Que penser alors d’un contrôleur technique automobile qui limiterait son contrôle à cette mesure anti-pollution en zappant tout simplement le contrôle de la direction, des freins et de tout ce qui touche à la sécurité ?

 

Allo les fédérations…Y’a quelqu’un ?

Alors qui osera créer une association ‘ I-Diagnostic’ qui à son tour génèrera une ‘Mission d’information relative à l’analyse des causes des accidents de la location et à la prévention domestique’ dont le but sera de rendre obligatoire tous les diagnostics immobiliers ‘sécuritaires’ obligatoires ? 

Daniel Orgeval  a été clair : «La jeune association I-Test que je préside regroupe les industriels et les spécialistes de la production des appareils de mesurage et de dépistage de l’alcoolémie et des stupéfiants.», il a défendu sur Europe 1 en juin dernier son action ainsi : «Nous sommes force de proposition. C'est comme ça qu'il faut l'entendre. Si c'est du lobbying, moi je dis oui. On fait du lobbying pour la sécurité routière. On fait du lobbying pour les usagers. On faut du lobbying pour les industriels. Surtout si ça permet de ne pas délocaliser une entreprise française et que ça permet de créer des emplois. Et bien tant mieux.»


Source : Ethylotests obligatoires: Merci les lobbyistes?


Qui fera le lobbying du diagnostic immobilier ‘pour la sécurité, pour les usagers, pour les industriels, pour ne pas délocaliser et pour créer des emplois’ ? 

 

 


  • L'expression "bout de papier" n'est pas choisie au hasard lorsque l'on voit le genre de travail réalisé par certains individus qui osent présenter des diagnostics (au rabais) que les notaires acceptent en connaissance de cause (leur responsabilité n'étant pas engagée) afin de ne pas déplaire à leurs clients envers lesquels ils ont néanmoins le devoir de (bon) conseil.
    Publié le 17/12/2012
  • Il y aurait tellement à dire sur le sujet..............
    Publié le 17/12/2012
  • je suis persuadé que c'est sous la pression d'un lobbying de réseaux d'agence ou fédération immobilière ou des bailleurs sociaux que les diagnostics gaz et électricité ne sont pas réalisés dans le cadre des locations! dans le cadre d'une vente, le vendeur se moque des diagnostics, il veut des bouts de papier pour le notaire, c'est tout....
    Publié le 12/12/2012

© AROBIZ - Agence web & marketing
Tous droits réservés - Politique de confidentialité

Société anonyme au capital de 100 000 EUR
Immatriculée au RCS de Bayonne sous le numéro unique d'identification 490 097 888

Remonter