Nos actualités

Le service clients vous répond : 6 questions à Mickaël !

Toujours disponible pour répondre à vos demandes, vous échangez régulièrement avec lui ! Mais, aujourd’hui, on vous propose de découvrir Mickaël, l’un de vos interlocuteurs du Service Clients d’Arobiz en échangeant sur son métier, son regard sur le diagnostic immobilier et ses passions !

Parle-nous de ton parcours avant Arobiz ?

J’ai un bac Pro commerce au cours duquel j’étais en alternance au service après-vente d’un magasin d’électroménager. Puis je suis parti vivre quelques années à Saint-Sébastien où j’ai enchainé pas mal de petits boulots. J’ai fini par revenir au Pays Basque Nord pour être guide et responsable magasin dans une chocolaterie. Pour les adeptes de Charlie et la Chocolaterie, un Willy Wonka, version basque ! Et il y a bientôt un an, j’ai intégré l’équipe d’Arobiz, d’abord en tant que commercial sédentaire, avant de rejoindre le Service Clients.

Peux-tu nous décrire ton rôle, et plus largement celui du Service Clients, au sein d’Arobiz ?

Au-delà de répondre aux demandes du Client, on a un rôle d’accompagnement et de conseil. On sait aussi être force de propositions pour l’aider à se développer en améliorant son organisation et son efficacité. On essaie de se rendre disponibles et de lui simplifier la vie au maximum.

Qu’apprécies-tu tout particulièrement dans ce rôle ?

J’aime beaucoup ce poste car chaque demande est différente. Des fois, le Client nous pose une question complètement farfelue, et finalement celui d’après va encore plus loin ! Du coup, c’est vrai qu’on n’a pas le temps de s’ennuyer et les journées passent (trop) vite ! Je viens au boulot content car c’est plutôt agréable d’aider les Clients à trouver des solutions à leurs problèmes.

Quel regard portes-tu sur le monde du diagnostic immobilier ?

Pour moi, c’est un métier compliqué qui demande beaucoup de rigueur. C’est une activité très qualitative. Et comme les artisans, les diagnostiqueurs font souvent tout eux-mêmes de A à Z. En plus, ils sont sympas et bosser avec eux est vraiment très agréable.

Et, en dehors d’Arobiz, tu aimes faire quoi ?

On a plein de belles montagnes dans le coin et j’aime beaucoup randonner ou faire du vélo. Et, quand on n’est pas confinés, j’adore profiter des restaurants (on mange très bien ici) et des bars avec des amis !

À propos des charmes du Pays Basque, tu as des adresses ou des activités à nous recommander ?

Je suis très attaché à mon village, Sare, qui se situe à quelques kilomètres de Bayonne. On y trouve de supers restaurants et la montagne d’Axuria offre de belles randonnées avec aussi un restaurant au sommet (mais il vaut mieux réserver…).

Les coups de  de Mickael

Je suis en train de relire tous les Sherlock Holmes d’Arthur Conan Doyle. J’aime beaucoup, surtout Le Ruban moucheté, pas le plus connu mais probablement l’un des meilleurs !

Je suis aussi plongé dans deux séries The End of the F***ing World et En thérapie.

Enfin pour l’instant humour, les mini-vidéos Creustel sur Instagram ou YouTube, des scènes de film dont les dialogues sont détournés. Et ça fait du bien en ce moment !

 


Newsletter



création site internet

Société anonyme au capital de 100 000 EUR | Immatriculée au RCS de Bayonne sous le numéro unique d'identification 490 097 888

Remonter